Billets de masoshami

Il faut souffrir pour être beau...?

Vous est t'il déjà arrivé de vous demander pourquoi vous viviez votre chemin d'éveil

avec plus de difficulté et de souffrance que certain qui "affichaient" une positivité défiant

toute concurrence?

Pourquoi avaient ils eux cette "apparente" facilité à évoluer et pas vous?

Qu'est ce qui pouvait bien faire qu'il y est une telle différence dans vos cheminements

respectifs.

Si vous vous êtes posé ces questions alors Rassurez vous!

Tout d'abord parce que l'apparente "facilité" que l'on voit chez certain est souvent un

choix de leur part de ne pas montrer leurs véritables émotions préférant afficher un côté

plus agréable et lisse à regarder.

Ensuite parce que chacun a son chemin et ses bagages.

Le votre n'est ni meilleur ni moins bon,c'est votre chemin avec tout ce qu'il contient,

tout simplement et vous pouvez en être fier.

Et enfin parce que justement par rapport à ce chemin et le vécu qui y est lié,il se peut

que sans que vous n'en ayez conscience, vous ayez appris à avancer à travers la souffrance,et

que celle ci soit devenue un véritable moteur pour avancer.

Alors c'est un peu Maso,vous allez me dire!!!

Mais pas du tout finalement,car lorsque l'on y regarde de plus près,c'est une "base"

comme une autre.

Au même titre qu'une personne qui a grandi dans l'amour et le respect,

cette base même si elle a été" source" de souffrance,reste une base qui nous a apprit

à développer notre force et notre volonté.

Elle nous a servi de moteur lorsque l'on a ressenti le besoin de "sauver" notre peau,

d'avancer, de passer au delà des barrières, de garder la tête haute, de ne pas baisser

les bras.

Elle nous a si bien servi qu'inconsciemment nous en avons fait notre leitmotiv et notre

repère ultime concernant notre avancement.

Cela devenant totalement naturel de penser qu'il n'y a rien de plus normal que de devoir

passer par la souffrance pour atteindre ce que nous souhaitions et surtout qu'il n'y a qu'en

luttant dur que nous pouvions évaluer notre réussite.

Effectivement cela peut dans un premier temps  être agréable car c'est comme une sorte de

défi que nous nous lançons à nous m'aime, un genre de "cap ou pas cap",ou tout simplement

un baromètre personnel nous permettant de jauger le niveau de difficulté qui nous fera

ressentir une certaine satisfaction lorsque le but aura été atteint.

Cette souffrance est devenue le support de notre force.

Ce qui explique que beaucoup n'arrivent pas à avancer s'il y n'y a pas cette base pour les motiver,

car c'est d'elle que vient l'impulsion qui permet à notre volonté de se mettre en marche.

C'est elle qui nourrit cette envie d'avancer,cette envie de relever le défi.

Comme le dit si bien l'adage "pourquoi faire simple lorsque l'on peut faire compliqué",

et bien là c'est identique,pourquoi avancer dans la sérénité lorsque l'on peut avancer dans

la difficulté.

Tout simplement parce que les trois quart d'entre nous ne se rendent pas compte que leur

base est la souffrance et la difficulté, c'est pour nous devenue naturel et habituel,

et que les trois quart d'entre nous n'ont pas appris à nourrir leur volonté d'autre chose,

et surtout parce que lorsque cette base à été notre seul schéma, il est alors difficile de le

quitter pour "passer" à un autre mode de fonctionnement qui lui sera nourrit par la source

de l'amour.

Cette difficulté est alors tout à fait légitime car il nous faut pour cela passer par plusieurs

processus de transformation qui seront,l'acceptation de lâcher cette source douloureuse,

l'abandon de nos anciens fonctionnements,la libération des émotions liées à cette souffrance,

l'accueil de cette nouvelle vibration et la Foi en ce qui nous est apporté.

Tout cela demande beaucoup de courage et de volonté et surtout beaucoup d'indulgence

envers soi m'aime,beaucoup d'amour et de douceur,car ce sont des processus remuant.

Alors de nouveau Rassurez vous!

Car les difficultés que vous ressentez face à cet éveil sont tout ce qu'il y a de plus normal et sain.

Il ne vous reste plus maintenant qu'à apprendre petit à petit, à nourrir votre force et

votre volonté sur des bases plus légères provenant directement de votre "source" d'Amour

et de Foi.

Vous apprendrez ainsi à faire de votre Vie une véritable source de Plaisir et vous servirez

ainsi de votre volonté et de votre force sans plus de culpabilité.

Dans l'Amour, la Paix, la Joie et l'Harmonie.

Virginie

Bob marley

Quand le lâcher prise est de mise

Voici une expérience de lâcher prise à laquelle j'ai eu affaire dernièrement.

Une expérience qui m'a demandée beaucoup intérieurement, qui m'a demandée

autant que le nécessitait ce qui devait être Lâché,un bouleversement intérieur à la "Hauteur"

de ce Lâcher Prise.

J'ai vécue depuis plusieurs mois avec ma fille aînée beaucoup de hauts et de bas, 

beaucoup de vagues qui étaient pour certaines de vraies Lames,ce qui engendrait

pour chacune de véritables vagues à l'âme ainsi que des moments de souffrance

assez prononcés.

Le dialogue finissait toujours par revenir car pour moi la communication est primordiale

et surtout libératrice, mais malgré cela je restais toujours sur le qui vive quant à un

éventuel conflit qui pouvait resurgir à tout instant, me faisant vivre très souvent avec

un stress sous jacent et une crainte latente.

Ce qui bien évidemment sur le temps me fatiguait beaucoup car cela m'obligeait à

concentrer mon énergie en grande partie la dessus.

Je cherchais sans arrêt des solutions, je me remettais en question sur mon rôle de maman,

je changeait mes façons de l'aborder, de l'approcher, de lui parler, de l'écouter, je finissais

par marcher sur des œufs pour ne pas "l'éloigner" encore plus, pour ne pas briser les liens,

pour continuer d'avoir le droit de veiller sur elle sans être jugée, repoussée ou ignorée.

Je faisais au mieux avec mes acquis, je faisais au mieux avec mes schémas, je faisais

au mieux avec mes bagages, je faisais toujours au mieux et toujours avec un amour tellement

débordant que je m'y noyais et finissais par l'entraîner avec moi.

Ma fille a toujours eu une maturité avancée et a toujours voulu aller au delà de ce que son âge

lui autorisait, à toujours eu ce besoin découvrir ce qui était réservé à des personnes de quelques

années ses aînés.

Est ce un mal finalement!? et peut on lui en vouloir pour cela!?

Peut être est ce moi qui lui ai inculqué cela dans l'éducation que je lui ai donné! certainement

d'ailleurs...

Même si cela a été très souvent déstabilisant et douloureux,ai je le droit de la juger!?

Et bien non, ni de la juger, ni de lui en vouloir, ni de la limiter, ni de la nier et surtout de nier

ce qui la compose et ce dont elle a besoin pour avancer sur un chemin plus en accord avec elle

m'aime.

Si bien que depuis plusieurs mois un de ces besoins prenait de plus en plus de place entre nous,

un besoin que je redoutais, que je repoussais sans ménagement, un besoin qui s'infiltrait

insidieusement dans notre relation et qui ne faisait que croître, un besoin que je finissais par

détester car il me faisait peur.

Ce besoin m’effrayait, le simple fait d'y penser me tétanisait, me glaçait, m'alourdissait le

cœur.

Mais ce besoin était de plus en plus fort et engendrait une lutte de plus en plus dure et 

éprouvante.

Ce besoin était de prendre son indépendance, de quitter le nid, de voler de ses propres ailes

, de vivre ses expériences, d'expérimenter ce qui l'attendait elle et elle "seule".

J'ai eu beau reculer ce moment fatidique que je "voyais" comme une "coupure",que je ressentais

comme une déchirure, que j'imaginais comme un néant intérieur, ce moment s'est présenté

de nouveau et cette fois ci il s'est "im-poser", en elle et surtout en moi.

Il s'est imposer violemment et douloureusement,tant et si bien que j'ai "Lâcher Prise".

Le lien que je tenais fermement depuis toujours et que je ne voulais et surtout ne me donnais

pas le droit de Lâcher, ce lien m'a glissé des mains.

Avec dans l'instant colère et arrogance, larmes et souffrance sanglots incessants.

Mais je l'ai Lâcher...je l'ai laissé entre les mains de sa destinée, je l'ai laissé déployer ses ailes

 et s'envoler, je l'ai Libéré...

C'est finalement après coup dès le lendemain que j'ai ressentis un apaisement intérieur que je 

ne m'expliquais pas et pour lequel j'ai ensuite eu la réponse.

En lâchant prise je lâchais toute la souffrance et la tension que générait la situation de lutte

au quotidien.

J'acceptais de me détacher de ce besoin de contrôle,j'acceptais d'avoir Foi en elle, en ce que la 

vie allait lui apporter, en notre Amour illimité, j'acceptais de nous Libérer.

Dans l'Amour, la Paix, la Joie et l'Harmonie.

Virginie

Collage lacherCollage lacher

L' Amour de la Peur ou la Peur de l'Amour

Il arrive très fréquemment que lorsque nous nous éveillons, nous ne comprenions pas

les comportements d'autrui.

Selon le parcours de chacun et les conditionnements et croyances acquis tout au long

de notre chemin, la façon d'aborder les événements et expériences, va différer

d'une personne à l'autre.

Chacun va à cet instant, s'appuyer sur ses re-pères, ancrés en lui depuis l'enfance, voir

même antérieurement.

Il m'a été offert dernièrement à travers une expérience, de prendre conscience de cela.

Je dis offert car c'est pour moi un merveilleux cadeau qui m'ouvre à une tolérance

et une compassion encore plus grande pour moi "m'Aime" déjà, puis pour tous.

En effet, je ne comprenais pas que l'on puisse "être" fermé à l'Amour et surtout que cela 

puisse engendrer autant d'émotions et déstabiliser à ce point une personne, jusqu’à la 

faire déployer inconsciemment toute une panoplie de réactions agressives et repoussantes.

Puis au cours d'une conversation tout s'est "éclairé".

Me montrant que chaque personne, selon son chemin et les expériences liées à celui ci,

se "formait" en fonction de ce qu'il lui avait été appris, montré et transmis.

Que ces "transmissions" devenaient des "Tuteurs" sur lesquels l'on se construisait.

Ces bases sont devenues, et ce, malgré ce qu'elles contiennent, notre "cadre" "habituel"

et "rassurant".

C'est sur ce "cadre" à travers lequel nous avons vécu, que notre mental à lui aussi construit

sa vision de la vie et l'a "ancré" très profondément en nous, nous amenant, comme je l'ai déjà

écrit, à nous identifier à ces expériences et ces transmissions, plutôt qu'à ce que nous sommes.

Ces "mémoires" sont particulièrement "tenaces" et "persistantes" car elles sont nos fondements

de début "d'incarnation" et de "Vie",nos premiers repères.

Ce qui m'a été montré plus particulièrement, c'est que même lorsque nous avons connu un cadre

de violence physique ou verbale, un cadre d'agressivité et de souffrance,contrairement à ce que

nous "pensons", nous construisons notre vie future de cette manière mais de façon différente.

Pour exemple, cet enfant qui a connu violence, souffrance et manque d'amour, reproduira 

inconsciemment ce de quoi il à été nourrit.

Si ce n'est pas directement envers ses proches et les autres, ce sera envers lui engendrant 

ainsi une fermeture et toutes sortes de maux et d'émotions diverses et douloureuses.

Pourquoi cette fermeture alors!?

Tout simplement parce que lorsqu'un enfant se construit, il prend pour ultime vérité, tout ce

qui lui est montré et transmis consciemment ou inconsciemment.

L'enfant absorbe et fait "lui" tout ce qu'il vit en se persuadant que c'est tout de même une forme

d'amour que de vivre cela.

Le réel sentiment d'Amour est alors complètement "transformé" et galvaudé par le mental afin

de servir de protection dans l'instant et de permettre à l'enfant de continuer d'avancer.

L'enfant se construira donc sur ce "faux" sentiment d'Amour qui n'est autre que la "souffrance"

et la peur "déguisée" et en fera donc son "repère", sa "croyance".

Bien évidemment, un repère s'ancre profondément,très profondément, car comme je l'ai écrit plus

haut, un repère est "sécurisant", quel qu'il soit...

Adulte, c'est sur ce même  repère que nous nous appuyons , ayant tendance à devoir ressentir de 

la souffrance pour se sentir "Vivant".

Ayant tendance à "croire" que pour Aimer et être Aimé il est nécessaire de "souffrir".

Que pour tout ce que l'on entreprendra, ce sera "inné-vitable" de souffrir.

C'est ainsi que lorsque l'on s'ouvre à l'Amour "véritable",l'amour inconditionnel, cela peut devenir

assez déstabilisant voir même douloureux et apeurant.

Car lorsque cette ouverture se fait, elle nous montre un sentiment totalement "inconnu" 

qui est à l'opposé de ce qui nous a été transmis et ce sur quoi nous nous sommes

construit.

Ce sentiment, aussi doux, paisible et chaleureux soit-il; telle une maman qui nous enveloppe

de sa chaleur et de son amour; est un sentiment "violent" dans l'instant.

Car ce merveilleux sentiment nous attire et nous rempli comme jamais nous ne l'avons connu

ni été.

Il nous "montre" que la véritable douleur est en notre intérieur et non à l'extérieur.

Il nous "âmè-ne" en douceur, à "lâcher" les armes et libérer nos peurs en torrent de larmes.

Que ce que nous avons créer, était "basé" sur des leurres et que là à été notre plus grande

erreur, nous éloignant toujours plus de notre bonheur.

C'est pour cela que ce sentiment,aussi fort et "déstabilisant" soit-il dans les premiers moments,

est celui qu'il est "bon" aujourd'hui d'Ancrer" au plus profond de son Cœur,afin de "re-trouver"

sa "Vérité" et son plus grand "Bonheur".

Car ce sentiment vous amènera à amplifier votre Compassion et votre tolérance quand au

chemin de chacun et les épreuves qu'il peut traverser,ôtant de vos fonctionnements, tous

jugements,vous emplissant toujours plus d'Amour.

Dans la l'Amour, la Paix, la Joie et l'Harmonie <3

Virginie <3

L amour incond

 

Nourrir ses enfants d'Amour

Il y a quelques jours j'ai eu le droit à un superbe "enseignement" venu d'en haut.

Je préparais le repas de mes enfants pour la coupure de midi et sans m'en rendre

compte immédiatement, le naturel revenant au galop, je commençais à accélérer

le "mouvement" et petit à petit à me déconnecter de ce que je faisais et bâcler le

tout.

C'est à cet instant précis que m'est arrivé le message, qui me disait :

Comment veux tu qu'ils "grandissent" harmonieusement si tu ne commence pas par

l'essentiel, qui est de les "nourrir" avec Amour.

Sur le moment, je n'ai pas saisi l'intensité de ce que je venais de recevoir, puis quelques

secondes après tout s'est éclaircie lorsque le message à continué.

M'expliquant que si je souhaitais voir évoluer mes enfants harmonieusement, il était important

que j'apprenne à "in-corp-orer" de l'Amour dans tout ce que je faisais avec et pour eux.

Que lorsque je commençais à me "dé-concentrer", cette énergie ne pouvait être véhiculée

puisque qu'elle n'avait pas de chemin à suivre  pour se diffuser.

La connexion avec moi "m'aime" étant "coupé" par le stress, son chemin était coupé également,

L'énergie ne pouvait donc pas aller jusqu'à destination.

L'explication a continuer me montrant que l'énergie pure d'Amour est une énergie très fine

délicate,très sensible et en totale résonance avec les enfants qui en sont emplie naturellement.

C'est de cette énergie dont ils se nourrissent pour "grandir" et s’élever harmonieusement.

Celle ci étant particulièrement fine et sensible,elle est d'autant plus fragile et a besoin pour

se diffuser avec aisance,de notre plus grande "attention" quand aux énergies plus lourdes

comme le stress ou les émotions négatives que l'on laisse circuler en nous, qui viennent

telle une tempête balayer avec violence cette énergie si fine et si douce.

Les enfants étant composés principalement de cette énergie et la véhiculant naturellement,

ils sont automatiquement très "sensibles" aux moindres perturbations vibratoires que nous

adultes , pouvons leur transmettre par nos paroles, nos faits et nos gestes.

Donc lorsque nous sommes "déconnectés",notre champs vibratoire se perturbe et s'alourdit,

entraînant dans son flot des énergies plus lourdes, et si à cet instant nous communiquons avec 

notre enfant, c'est ce flot qui passe,allant instantanément perturber celui de notre enfants en

leur créant des nœuds et blocages dans leur propre champs .

Après cette prise de conscience, j'ai continué leur repas avec une toute autre vision qui me 

montrait que cette énergie d'Amour passait à travers tout pour se véhiculer dés lors ou 

"l'attention" et "l'intention" était "posées".

Que quel que soit "l'échange" fait entre nous,même le plus petit, nous lui transmettions

nos énergies du moment.

Que c'est pour cela que lorsque nous adressions à eux avec une énergie plus lourde, ils fermaient

automatiquement la porte et "n'entendaient" pas les demandes formulées puisque,l'énergie

véhiculées à cet instant était trop perturbatrice pour eux et ne faisait pas "écho" en leur Cœur.

Tout cela m'est soudain apparue comme une "évidence",m'amenant moi même à voir le chemin

qu'empruntait cette énergie d'Amour, les effets extraordinaires et "l'im-pact" qu'elle avait sur chacun.

Que dans le geste de tendresse,la parole de douceur,l'écoute, le regard, les actes, elle s'envolait 

jusqu'à eux et les ouvrait,les imprégnait et les emplissait toujours plus,leur donnant encore

et toujours "l'essence" d'eux "m'aime" qui les fait "s'élever" en toute légèreté.

Tout cela m'a ensuite permis de comprendre pourquoi j'avais toujours adoré faire la cuisine et surtout

pourquoi cela avait toujours eu autant d'importance pour moi.

Car ce n'était pas tant manger qui me plaisait,c'était surtout à travers cela, diffuser cette Amour que je 

portais pour chacun et leur apporter un instant de chaleur et un remerciement d'être là.

C'était aussi parce que dans la cuisine il y avait cette notion de partage, de don de Soi et de douceur.

Voilà pourquoi lorsque je leur faisais des gâteaux, ce n'était pas tant la sucrerie qu'il appréciaient et

qui résonnait en eux, mais bien l'attention et l'intention d'Amour que j'y avais "dé-posé".

Depuis ce message et cette prise de conscience, ma vision concernant leur besoins à totalement

évolué et à permis d'ouvrir mutuellement des portes laissant circuler une communication beaucoup plus

fluide, douce et légère dans l'écoute et le respect de chacun.

Recette pomme d amour

 

Ça coule de Source,absorption d'énergie par autrui

Il m'a été offert récemment par la vie un merveilleux cadeau.

Ce cadeau, est de m'avoir "Donné" une "Vision" encore plus large de ce que nous avions 

tous tendance à faire, tant que nous n'étions pas "connecté" à notre "Source d'énergie"

Personnelle.

Cette source personnelle d'énergie est accessible dés lors ou nous sommes alignés.

Qu'est ce qu'est qu'être Aligné!?

Aligné veut tout simplement dire que nos pensées,nos paroles et nos actes sont en totale

harmonie et qu'à cet instant nous vivons à travers notre Cœur et ses besoins. 

C'est lorsque que cette harmonie(alignement) est trouvé, que nous avons accès à notre

"source" d'énergie personnelle et que nous la diffusons.

Plus l'harmonie est solide plus notre "Lumière" intérieure se diffuse.

Vous avez d'ailleurs déjà du en faire l'expérience lorsque vous vous trouvez à proximité 

de quelqu’un de joyeux ou de doux et aimant ou encore de charismatique etc... ,de ressentir

une forme d'attirance, de bien être ou d'apaisement.

la seule "présence" de ces personnes attirent comme des "Aimants" et vous revigore

instantanément.

A cet instant, ce que vous ressentez, ce sont les énergies "élevées et légères" de la personne,

ce qu'elle diffuse,la Lumière qu'elle émane, tout "droit" puisé de sa "source".

Énormément de personnes émettent ce genre d'énergies Lumineuses sans en être réellement

conscientes et sont de ce fait des cibles idéales pour celles qui en "manquent",cela dû au fait que

celles-ci sont en "coupure" d'avec leur propre "source" intérieure parce que de se reconnecter

leur demanderait un travail de nettoyage qui n'est pas de leur goût car trop contraignant et

surtout demandant de se mettre face à eux même et à leurs plus grandes peurs, qui n'attendent

pourtant qu'une chose,qui est d'être "vues" ,acceptées,aimées et libérées.

Ces personnes viennent "puiser" jusqu'à "é-puisement" les personnes Lumineuses et changent

de cibles lorsque il n'y a plus rien ou trop peu à en tirer.

Comme je vous l'ai dit plus haut, nous avons tous tendance à fonctionner de cette manière,

selon le besoin et le degrés de chacun dans l'instant ,à court ou long terme.

C'est pour cela qu'il est important de "s'écouter",car même si vous n'êtes pas conscient de 

la lumière que vous véhiculez,votre Cœur lui le sait et vous le communique constamment

sous toutes formes différentes, par la Joie,la confiance, l'amour, la créativité, la compassion,

etc... .

Il vous montre aussi et surtout lorsque vous êtes sujet à cette déconnexion et absorption

par autrui de vos énergie et vous le communique par toutes sortes de mots, de maux et 

d'émotions, comme "il me pompe l'air","ça m'épuise","je suis hors de moi","je suis vidé"

etc ...,la colère, la peur, la culpabilité,la tristesse etc ... ,migr-aine,mal de cœur, maux de dos

etc ... .

Il est donc "essentiel" de s'écouter pour enfin marquer votre espace d'harmonie et de bien-être,

et de le préservez.

Plus écouterez votre Cœur et ses besoins, plus vous vous connaîtrez, vous vous aimerez et le véhiculerez

sans plus vous épuisez ni même vous faire absorber.

Vous aurez vous aussi de ce fait une "Vision" de plus en plus "Claire" de votre fonctionnement et de 

celui d'autrui, ce qui vous offrira le merveilleux cadeau qui est d'avoir une tolérance et une compassion

d'autant plus grande envers ce qui est et surtout envers ces personnes qui vous puisent, car étant

elles même perdues ou bloquées sur le chemin de leur Cœur.

Voici quelques fonctionnement que les personnes déconnectés de leur Source, ont envers

les personnes véhiculant des énergies Lumineuses et légères.

-Pression et culpabilisation:

En vous véhiculant de la pression, la personne fait entrer en vous une culpabilité ou

en réactive une enfouie, ainsi les choses que la personne souhaite,sont faites.

-Victimisation:

la personne voyant que la pression ne fonctionne pas,elle passera du coup à

un fonctionnement de victimisation,tournant tout au négatif envers elle,se rabaissant

afin de mettre de nouveau en marche en nous,la culpabilité et ainsi pouvoir arriver à

ses fins qui sont de vous faire faire ce qu'elle ne veut pas faire et les responsabilités

qu'elle a à assumer,ce qui lui permet de pouvoir rester dans ses vieux schémas sans

avoir à faire de travail sur soi de peur d'affronter ses souffrances,gardant ainsi ses

vieux repères qui la rassurent mais surtout l'enferment,vous enfermant aussi et vous

empêchant d'évoluer à ce que vous êtes.

-La flatterie : vous laissant croire que vous avez raison, ou que ce dont vous lui parler

l'intéresse et qu'elle est heureuse de ça ,ainsi tout ce qui sera demandé de sa part après

sera automatiquement écouter et appliquer.

-L'isolement:

En dénigrant et rabaissant chaque personne avec lesquelles vous communiquez et qui vous

apportent du bien être  et qui à ses yeux sont potentiellement "dangereuse"pour elle par une

coupure à sa "source".

-Mauvaise Foi:

La personne à cet instant se sert de vos propos ou agissements envers elle, pour les détourner

selon sa vision,vous faisant ainsi douter de vos Biens Fondés et de ce que vous véhiculez,

puis vous faisant culpabiliser et ainsi agir selon sa propre volonté.

Le fait de venir puiser dans votre source vous épuise et amène donc à déclencher une "peur "

qui elle va vous faire croire que vous avez "besoin" de l'autre pour avancer, quel que soit la relation,

amoureuse, amicale, parents, enfants etc...

Ce qui est totalement faux puisque vous avez votre propre source claire et limpide dans laquelle

vous n'avez plus qu'a puiser.reste juste à vous recentrer en elle.

Votre puits d'énergie est à votre disposition.

Il est important de rester pour ces personnes,dans une profonde compassion et gratitude,

car "Grâce" à elle vous mettez en lumière cette peur qui était là enfouie et avec laquelle

vous allez maintenant pouvoir communiquer et ressentir ce qu'elle a à vous dire pour que

vous puissiez enfin la libérer afin de retrouver une autonomie et une liberté de mouvements

amples et fluides, en totale harmonie avec le flux de la Vie.

Energie1

 

 

l'importance du vide

Qui n'a pas soudainement,à un moment précis de sa vie,décidé de faire le vide dans

sa maison ou son armoire,son grenier ou sa cave!?de désencombrer,aérer,vider,de

réaménager ou encore de refaire la décoration.

Mais de quoi elle nous parle!?devez vous vous dire!

Et pourtant cela est beaucoup plus significatif que vous ne pouvez le "penser".

Car dans des moments comme celui-ci,c'est une demande de "Vide intérieur"qui se fait.

et qui se traduit par un "Ménage intérieur" qui se manifeste à l'extérieur.

Donc lorsque vous sentez que cela arrive,ne freinez rien et allez au bout de votre "Envie".

Ne prenez pas ça pour une quelconque lubie, ça n'en n'est pas une.

Car ce "Vide" est nécessaire,voir même "Essentiel" dans votre cheminement à l'éveil.

Il est le signe d'un passage vers une autre "Vision",un autre "état" de conscience,

"d'Esprit".

Si il est nécessaire c'est qu'il nous permet de pouvoir accueillir de nouvelles choses

en nous,plus en Accord avec ce dont nous avons besoin dans l'instant pour continuer

le chemin,des choses dont nous allons nous servir pour construire le  pont qui va

nous mener à l'étape suivante de notre évolution.

Ce vide régulier nous permet de laissé le flux de la Vie nous traverser en toute fluidité.

Reprenons l'exemple de l'Armoire : au quotidien vous remplissez cette armoire,mais ne vous

servez plus des 3/4 de ce qu'elle contient,seulement vous ne voulez pas vous en séparer,

soit par attachement sentimental,soit par crainte d'en avoir besoin un jour "au cas où"!

Et continuellement cette armoire continu d'être "Remplie" et "alourdie" de vêtements,

trop petits,trop grands,démodés etc....

Jusqu'au jour où vous souhaitez en ajouter un "Neuf"pour lequel vous avez littéralement

fondu,un vêtement qui vous va à ravir,car en total Accord avec ce que êtes et véhiculez.

Mais celui ci ne rentre pas dans l'armoire car il n'y à plus de "Place",l'armoire est "Pleine",

impossible d'y ajouter quoi que ce soit!

Vous voilà face à un choix difficile:

-Garder les "Anciens" et rendre ce superbe vêtement dans lequel vous vous sentez

"divinement" bien.

Ou

-Faire le "Vide" d'ancien pour pouvoir y placer le "Neuf"qui vous fait "Rayonner".

Alors même si cela parait difficile et "impensable" de se "détacher" et se "Séparer

de l'Ancien,cela reste la meilleure option pour se sentir léger,épanouie,rayonnant

car ce Vide "offre" la place à l'énergie de Vie de circuler "Librement" et

avec fluidité à travers nous,sans "Encombre"ni"Barrage" ,la laissant ainsi nous

"Âme-ner" ce dont nous avons besoin en temps réel et voulu,pour notre

Accomplissement personnel ,notre "équilibre" et notre "Bien-être".

Accepter de faire le Vide de l'ancien,c'est créer une "Ouverture" au 

flux de la Vie "Présente",pour un Futur Serein.

Images flux

Nous sommes l'Ombre de nous m'Aime

Ce titre,si vous le décortiquez un tout petit peu,en dit long.

Car il contient à lui seul une des vérités que beaucoup ne veulent pas voir ni entendre.

Comme je l'avais déjà écrit lors de précédents articles,le chemin vers"l'éveil" est parfois

très déboussolant,souvent fait de petits hauts et de grands bas.

Il ne faut pas s'attendre à connaître "l'extase" immédiatement lorsque que l'on entreprend

ce chemin vers nous même.

Pourquoi!?

Tout simplement parce que le chemin de l'éveil nécessite avant toutes choses un travail et

un nettoyage intérieur régulier qui se fait entre chaque palier supérieur de "légèreté",que

nous atteignons.

Ce travail intérieur,qu'on le veuille ou non est indispensable et nécessaire si l'on souhaite

retrouver une paix et une légèreté en nous.

Si j'insiste tant la dessus,c'est que j'ai pu constater à quel point,certains omettaient ce détail

qui est pourtant d'une grande importance,si l'on souhaite avancer "clairement" et sereinement

sur le chemin de l'éveil à nous même et à nos sens.

j'ai souvent pu lire à plusieurs reprises sur différentes sources du net, que sur le chemin de

l'éveil,il était préférable d'éviter toutes pensées ou émotions négatives,qu'il fallait absolument

"lutter" contre notre égo,qu'il fallait absolument ignorer notre partie d'Ombre et ne surtout

pas la laisser s'exprimer.

Bon c'est évident qu'a choisir,on préférerait tous éviter de faire face à nos peurs,mais c'est

pourtant essentiel car:

Comment dans ce cas souhaitez vous avancer sur votre chemin,si cette partie de vous est

complètement diabolisé et ignorée.!?

Comment pouvez corriger vos erreurs,si vous ne savez pas d'où elles viennent et pourquoi

vous les répétez!?

Comment pouvez vous évacuer vos peurs,si vous n'en "Co-nnaissez" pas la racine !?

Comment pouvez vous libérer votre colère,si vous cherchez à la refouler!?

Comment pouvez vous changer vos pensées,si vous ignorez ce qui les crée!?

Comment pouvez vous déceler le mouvement de votre égo,si vous le rejeter et luttez contre lui!?

Comment voulez vous ouvrir votre cœur à la compassion,si vous repousser et éviter la souffrance!?

A mon sens ce n'est juste pas possible!

L'éveil demande une implication entière de notre personne,cette implication est que nous

prenons l'accord avec notre "être",qui à ce moment est en souffrance,de travailler sur tout

ce qui nous compose.

Tout ce qui nous compose,comprend bien évidemment,l'ombre comme la lumière.

Car,que l'on veuille l'entendre ou non,cette partie fait partie de nous au même titre que

notre lumière.

Elles forment à elles deux ce que nous sommes et tant que nous ne les reconnaissons

pas comme telles et ne les acceptons pas ,nous avançons difficilement et reproduisons

sans cesse le même circuit.

Il faut bien se dire que si l'ombre existe,c'est qu'elle a forcément une fonction,sinon elle

n'aurait pas lieu d'être!

Si elle nous compose autant que la Lumière,c'est qu'elle a un "rôle" à tenir!

Si elle est si présente c'est qu'elle a des clés à nous livrer!

eh oui! mais pour cela il faut déjà "l'Accepter,la reconnaître et l'Aimer" et non la "rejeter,

l'étouffer et la détester".

Si vous ouvrez grands vos yeux,vous vous apercevez que l'ombre a une place dans tout ce

tout ce qui vit,et que l'on se sert d'elle positivement, pour les bienfaits qu'elle peut nous

apporter lorsque que l'on en à besoin.

Qui n'a pas apprécié un coin d'ombre sous un Arbre!?

Combien ont sauvés leur vie d'avoir "découvert" un espace d'ombre en plein désert!?

Combien d'animaux vivent de cette ombre et en font évoluer leur espèce!?

Tout cela pour vous dire que cette part aussi diaboliser soit elle,à elle aussi sa raison "d'être".

Qu'elle mérite d'être reconnue ,accepter et aimée,car elle à énormément à nous apprendre

sur nous même,sur nos limites,nos conditionnements,nos peurs,nos colères,notre haine,

car en l'acceptant et en l'aimant nous faisons de notre égo,notre allié et qu'il finit lui aussi

par nous livrer tous les pourquoi de ses fonctionnements.

Car en l'acceptant et en l'aimant à part entière,elle nous autorise à la "dé-couvrir" pour

enfin laisser étinceler notre Lumière.

Alors:

laisser la vous parler,vous verrez qu'elle ne demande qu'à "être Aimée".

laissez la vous parler,elle vous dira qui vous "êtes".

Images 16