L' Amour de la Peur ou la Peur de l'Amour

Il arrive très fréquemment que lorsque nous nous éveillons, nous ne comprenions pas

les comportements d'autrui.

Selon le parcours de chacun et les conditionnements et croyances acquis tout au long

de notre chemin, la façon d'aborder les événements et expériences, va différer

d'une personne à l'autre.

Chacun va à cet instant, s'appuyer sur ses re-pères, ancrés en lui depuis l'enfance, voir

même antérieurement.

Il m'a été offert dernièrement à travers une expérience, de prendre conscience de cela.

Je dis offert car c'est pour moi un merveilleux cadeau qui m'ouvre à une tolérance

et une compassion encore plus grande pour moi "m'Aime" déjà, puis pour tous.

En effet, je ne comprenais pas que l'on puisse "être" fermé à l'Amour et surtout que cela 

puisse engendrer autant d'émotions et déstabiliser à ce point une personne, jusqu’à la 

faire déployer inconsciemment toute une panoplie de réactions agressives et repoussantes.

Puis au cours d'une conversation tout s'est "éclairé".

Me montrant que chaque personne, selon son chemin et les expériences liées à celui ci,

se "formait" en fonction de ce qu'il lui avait été appris, montré et transmis.

Que ces "transmissions" devenaient des "Tuteurs" sur lesquels l'on se construisait.

Ces bases sont devenues, et ce, malgré ce qu'elles contiennent, notre "cadre" "habituel"

et "rassurant".

C'est sur ce "cadre" à travers lequel nous avons vécu, que notre mental à lui aussi construit

sa vision de la vie et l'a "ancré" très profondément en nous, nous amenant, comme je l'ai déjà

écrit, à nous identifier à ces expériences et ces transmissions, plutôt qu'à ce que nous sommes.

Ces "mémoires" sont particulièrement "tenaces" et "persistantes" car elles sont nos fondements

de début "d'incarnation" et de "Vie",nos premiers repères.

Ce qui m'a été montré plus particulièrement, c'est que même lorsque nous avons connu un cadre

de violence physique ou verbale, un cadre d'agressivité et de souffrance,contrairement à ce que

nous "pensons", nous construisons notre vie future de cette manière mais de façon différente.

Pour exemple, cet enfant qui a connu violence, souffrance et manque d'amour, reproduira 

inconsciemment ce de quoi il à été nourrit.

Si ce n'est pas directement envers ses proches et les autres, ce sera envers lui engendrant 

ainsi une fermeture et toutes sortes de maux et d'émotions diverses et douloureuses.

Pourquoi cette fermeture alors!?

Tout simplement parce que lorsqu'un enfant se construit, il prend pour ultime vérité, tout ce

qui lui est montré et transmis consciemment ou inconsciemment.

L'enfant absorbe et fait "lui" tout ce qu'il vit en se persuadant que c'est tout de même une forme

d'amour que de vivre cela.

Le réel sentiment d'Amour est alors complètement "transformé" et galvaudé par le mental afin

de servir de protection dans l'instant et de permettre à l'enfant de continuer d'avancer.

L'enfant se construira donc sur ce "faux" sentiment d'Amour qui n'est autre que la "souffrance"

et la peur "déguisée" et en fera donc son "repère", sa "croyance".

Bien évidemment, un repère s'ancre profondément,très profondément, car comme je l'ai écrit plus

haut, un repère est "sécurisant", quel qu'il soit...

Adulte, c'est sur ce même  repère que nous nous appuyons , ayant tendance à devoir ressentir de 

la souffrance pour se sentir "Vivant".

Ayant tendance à "croire" que pour Aimer et être Aimé il est nécessaire de "souffrir".

Que pour tout ce que l'on entreprendra, ce sera "inné-vitable" de souffrir.

C'est ainsi que lorsque l'on s'ouvre à l'Amour "véritable",l'amour inconditionnel, cela peut devenir

assez déstabilisant voir même douloureux et apeurant.

Car lorsque cette ouverture se fait, elle nous montre un sentiment totalement "inconnu" 

qui est à l'opposé de ce qui nous a été transmis et ce sur quoi nous nous sommes

construit.

Ce sentiment, aussi doux, paisible et chaleureux soit-il; telle une maman qui nous enveloppe

de sa chaleur et de son amour; est un sentiment "violent" dans l'instant.

Car ce merveilleux sentiment nous attire et nous rempli comme jamais nous ne l'avons connu

ni été.

Il nous "montre" que la véritable douleur est en notre intérieur et non à l'extérieur.

Il nous "âmè-ne" en douceur, à "lâcher" les armes et libérer nos peurs en torrent de larmes.

Que ce que nous avons créer, était "basé" sur des leurres et que là à été notre plus grande

erreur, nous éloignant toujours plus de notre bonheur.

C'est pour cela que ce sentiment,aussi fort et "déstabilisant" soit-il dans les premiers moments,

est celui qu'il est "bon" aujourd'hui d'Ancrer" au plus profond de son Cœur,afin de "re-trouver"

sa "Vérité" et son plus grand "Bonheur".

Car ce sentiment vous amènera à amplifier votre Compassion et votre tolérance quand au

chemin de chacun et les épreuves qu'il peut traverser,ôtant de vos fonctionnements, tous

jugements,vous emplissant toujours plus d'Amour.

Dans la l'Amour, la Paix, la Joie et l'Harmonie <3

Virginie <3

L amour incond

 

×