L'égo

Nous sommes tous égo

Maintenant que la relaxation devient un réflexe quotidien cela me permet de constater et de

donc de prendre conscience que j'ai vraiment un rôle à jouer dans mon bien être,que j'en 

suis entièrement responsable et qu'il n'y a que moi qui pourrais faire évoluer les choses.

Je dois pour ça comprendre malgré ma bonne,voir très bonne volonté,pourquoi la tension

revient au galop aussi rapidement!?.

Et bien sur ou vais-je trouver ma réponse!?tadam...dans mes lectures!!!

Le premier livre qui me créera un déclic sera le pouvoir du moment présent,bon je vous

avoue que les premières pages ont été comme du chinois,mais en persévérant,j'ai eu un

début d'éclaircissement,en effet il explique que notre égo tient une place très importante

dans notre vie de tous les jours et ça sans que nous nous en rendions compte.

ah bon!pourtant je ne me sens pas être quelqu’un d'égocentrique,je ne comprend pas,je

ne cherche pas absolument à ce que le monde se retourne sur moi,bien au contraire,je ne

me vois pas me regarder le nombril à longueur de journée et faire en sorte que tous mon

entourage fasse la ronde autour de moi!!!

Effectivement je n'avais pas compris le terme "d'égo",pas profondément en tous cas,juste en

surface,comme la plupart d'entre nous d'ailleurs.

Finalement un peu plus loin j'ai un déclic quand il associe l'égo au lâcher-prise,ah tiens intéressant!

Apparemment l'un va avec l'autre et de ce que j'en comprend sur l'instant c'est que si on n'apprend

pas à calmer son égo et bien on ne lâche pas prise et par conséquence on garde une certaine 

tension en nous.

Oui d'accord,mais c'est quoi l'égo,concrètement???

Ça il va me falloir un peu plus de temps pour vraiment l'assimiler,et c'est vraiment avec un petit

livre en particulier que je vais y arriver,ce livre ho'oponopono me fait de l’œil depuis un bon moment déjà,mais

vu que je suis un petit peu longue à la détente,d'ailleurs c'est pour ça que je me surnomme "le boulet"

(on ne se moque pas!!),je finis quand même par me l'acheter,et la au miracle!ça devient clair,

enfin!!!hip hip hip...

Alors voilà la petite histoire de l'égo : en fait nous sommes tous fait de la même façon à la base,

logique,j'ai d'ailleurs souvent pris l'exemple des bébés qui eux sont totalement pures,pas d'égo,

nous naissons donc tous complètement vierge,c'est au court des années qui vont suivre qu'il 

va commencer à se construire,parce qu'il va aller de pair avec notre vécu,tout notre vécu,quel

qu'il soit,bon,mauvais,heureux,triste etc,en fait l'égo va se servir de toutes ces choses que nous

avons vécu d’abord enfant,puis ado,et adulte et qui ont pu nous laisser des traces,conscientes

ou non,puis va créer à partir de ses traces,un système de défense qui consistera à,dans un

premier temps poser une barrière,puis nous amener à voir les choses en fonction de cette

trace et enfin à mettre en place un système d'alarme qui s'activera à chaque situation similaire

qui se présentera dans notre vie.

Pour faire clair,nous sommes fait de trois parties,eh oui c'est comme ça!eh non ce n'est pas de la

schizophrénie!ihi,une partie qui est  ce que l'on appelle notre"enfant intérieur" qui est notre inconscient

donc là où sont logées toutes nos blessures et les mémoires de celles-ci,puis notre conscient qui

est notre mental(ego),nos pensées,et enfin notre "vraie nature",notre "nous" véritable qui est caché

derrière toutes ses barrières.!

Nous y voici donc,l'égo n'est autre que notre mental qui s'emballe à longueur de journée pour tout

et rien,c'est aussi lui qui nous fait voir et croire des choses selon les blessures que notre

"inconscient" à gardé en mémoire,et comme je vous l'ai expliqué plus haut,c'est aussi notre

mental(égo) qui va faire retentir le signal d'alarme à chaque fois que l'on vivra une situation

similaire à une blessure gardée bien au chaud dans notre inconscient,ce qui nous fera

automatiquement réagir avec des réactions faussées par notre souffrance enterrée.

Des réactions la plupart du temps agressives,violentes,emplies de colère et de toutes sortes

d'émotions plus négatives les unes que les autres,et nous faire voir,donc vivre,notre vie au travers

de cette vision.

Ce qui amènera à des comportements qui vont allez avec cette vision erronée et ces émotions,

logique,je dirais!amusez vous à appuyer sur une coupure que vous venez de vous faire,ça fait mal

,très mal même,ça irrite et rend agressif,normal ça réveille la douleur!

Et bien pour nos blessures inconscientes c'est pareil,tant que celles-ci ne seront pas reconnues

comme telles,elles nous feront sans arrêt souffrir et nous comporter en fonction de cette souffrance.

Pour exemple:un enfant qui a failli se noyer,ne voudra plus se baigner par "peur" que ça se 

reproduise,son mental(égo) réactivera la blessure ce qui l'empêchera d'avancer à ce niveau

si celle ci n'est pas reconnue et accepter.

Une personne qui aura manqué d'amour évitera de s'attacher parce que son égo lui dira ,attention

tu vas souffrir encore et être abandonné!,cette personne construira donc des relations temporaires

à tout niveau ou fera en sorte d'y mettre fin par"peur" d'avoir mal à nouveau.

En fait notre égo à la base est la pour nous servir,quand il est raisonné,puisque c'est lui qui nous

sert à faire des choix dans notre vie.

Quand il est raisonné,c'est à dire nos pensées calment et détendues,nos choix sont donc clairs et

précis ainsi que notre vision de nous même et des autres.

Vu qu'il est là pour nous servir,il devient facilement possessif et étouffant comme une "mère poule"

,il est sur la défensive et nous fait nous fermer dans des façons de penser qui seront sensées nous

éviter la souffrance,ce qui sera le cas sur le court terme.

Puis au fil du temps on se sentira étouffer de l'intérieur parce que notre mental(égo) et nos blessures

auront pris toute la place.

"L'égo nous ferme à toutes possibilités d'évoluer"(phrase inspirée).

La bonne nouvelle est que dés lors où l'on a prit conscience que nos pensées ne sont pas en accord

avec ce que l'on ressent vraiment au fond de nous,dans notre cœur,et bien nous sommes sur

le bon chemin,celui de retrouver notre "vrai nous" et surtout que nous avons reconnu notre égo .

 

 

 

 

 

 

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×