Le Pardon

I'm Sorry,so Sorry

Nous y voilà!
Enfin j'ai réussi à comprendre ce qui m'avait amené à me couper en deux pour ne vivre quasiment
plus que dans ma tête au côté de mon égo(mental),en laissant tomber mon corps et tout ce qui va avec.
Mon mental avait prit une telle place que j'en avais pratiquement oubliée le reste,je ne vivais qu'avec lui
et que par lui,étant persuadée au fil des années que cela était normal et naturel!
Pas étonnant que le fossé se soit creusé autant en moi,jusqu'à me couper de mon "essence-cie"l.
Les retrouvailles avec mon "enfant intérieur" ayant été un petit peu froide et distante,je me devais d y
accorder une attention très particulière pleine de tendresse et d'amour.
 
Mouais!!!pas évident quand ça fait des années que l'on fonctionne sur le qui vive,prêt a bondir à
la moindre alerte,et donc par conséquent, à être peu expressive sentimentalement,histoire d'éviter
une couche supplémentaire de souffrance.
Oui mais alors,comment je fais moi pour guérir mes blessures du passé dans ce cas!?
Et bien sùr! la réponse est sous mon nez,au cœur de mes livres.
Il faut PARDONNER!
Euh!!!pardon,pardonner?attendez que je réfléchisse...ben ça y est j'ai tout pardonné depuis
longtemps,et puis en plus je ne suis pas quelqu’un de rancunier!.
Donc le pardon ça me connaît!!
Eh ben pas tant que ça finalement!!
Comme pour beaucoup d autres choses,je le croyais!aller!!! une croyance de plus que mon égo
avait bien mis en place pour me persuader que tout ça était réglé et ainsi,des fois que l'idée me
viendrait,éviter de ressortir les vieux dossiers!.
Il va m'en falloir du temps et de la lecture pour vraiment intégrer et assimiler cette notion de "pardon".
Parce que comment je le vois depuis enfant!?ben comme on me l'a inculqué!,c'est à dire:
-Tu veux passer et il y a du monde "demande pardon"
-Tu as eu un petit rototo"demande pardon"
-Tu as dit à cette personne ce que tu ressentais au fond de toi et ça l'a agacé" demande pardon"
-Tu joues un peu énergiquement et casse la plus belle assiette entourée de coquillages de mami
à laquelle elle tenait énormément" demande pardon"
En fait le "pardon"était devenu comme une excuse constante de moi même,comme si je devais
m'excuser sans cesse de ce que j étais,excusez moi d exister!, comme une règle emprisonnante,
pour plus tard en devenant adulte,se transformer en une révolte intérieure qui me faisait ou culpabiliser
de ce que j’étais et ne penser qu'aux autres en m oubliant complètement ,ou être totalement sure
et intransigeante jusqu'à en couper les ponts avec les personnes m'ayant fait souffrir ,en réveillant
involontairement ou non certaines blessures,et me persuadant ainsi que l histoire était réglée, que
finalement,je vivais mieux comme ça, loin d elles et de leur méchanceté envers moi.
Et une fois les ponts coupés être certaine que je passais à autre chose et que j avais ainsi pardonné
puisque j étais soulagée.
Bon je l avoue,le soulagement ne durait qu'un temps,parce que finalement en moi continuaient de
vivre les émotions liées a tout ça.
Mais je pensais vraiment que cela était normal,donc je tentais de faire avec...et la mon mental se
faisait un plaisir de me dire"c est mieux comme ça,ça t évitera de souffrir plus,c est ça le "pardon".
Ah non non non!!!
Apparemment ce n'est pas ça le"vrai pardon".
Le "vrai pardon" ce n'est pas de se couper de tous monde de peur de souffrir encore tout en se
disant ouf!
Le "vrai pardon" va apparemment au delà de ça!
De ce que j'en comprend sur l'instant c'est que pour pardonner,il faut accepter!hum hum...
mais accepter quoi,qui,où???
Accepter ce que l'on a vécu,accepter la souffrance  engendrée par ce vécu,et surtout accepter de
voir la personne ayant causé cette souffrance comme un élément positif nous ayant permis de
développer une force,cette force qui est en chacun de nous mais que l'on ignore la plupart du temps
parce que trop occupé à écouter notre mental(égo)nous rabâcher que nous sommes faible et fragile!
Pourtant cette force a été acquise grâce a cette personne qui nous a fait vivre cette souffrance,donc
l'on peut l'en remercier et voir ça comme quelque chose de positif qui nous servira à pouvoir surmonter
d'autres expériences,parfois encore plus difficiles.
Mouais!vraiment!? Il n'y a vraiment pas une autre façon de pardonner,parce que là, tout de suite
,maintenant,je bloque un peu tout de même!!!
Ben non!le "vrai pardon"c est ça!
Car en pardonnant ,on accepte,en acceptant,on ouvre,en ouvrant on libère ,et en libérant on se
détache de toutes les émotions qui étaient restées bloqué à l'intérieur et qui nous généraient toutes
sortes de maux ou fonctionnements.
Une fois détacher nous sommes nettoyer de tout ça,de nouveau propre comme un sou neuf qui a
retrouvé toute sa brillance!
et surtout nous avons fait de la place pour accueillir de nouvelles émotions toutes plus agréables ,
apaisantes et belles,les une que les autres,qui elles même vont nous amener à rouvrir notre cœur
qui s'était petit à petit fermé au contact de toutes ces souffrances accumulées.
Me faisant devenir sans m'en rendre compte quelqu'un de froid,méfiant,distant et intransigeant.
 
Alors voilà!le "vrai pardon" c est ça en fait!
C'est accepter et aimer et remercier ce que l'on à vécu et la personne qui nous l'a fait vivre,en
prenant conscience que cela a été une étape importante de notre vie qui nous a permis de
développer en nous les ressources nécessaires pour continuer d avancer.
 
Vu sous cet angle effectivement cela me montre qu'il est naturel,bon et nécessaire de vraiment
pardonner,pour ainsi libérer toutes ces émotions négatives et ne laisser entrer que le meilleur 
qui n'est autre que l'amour.
Car en pardonnant,je vais essentiellement me retrouver,m'aimer et donc aimer tout ce qui
viendra désormais à moi.
 
Vous pouvez retrouver une méditation que je fais pour m'aider à "pardonner"

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×