Spiritualité et écoute de Soi

Spiritualité ou Spiridualité...

Je me suis depuis le début de mon parcours plongée dans beaucoup beaucoup de
lecture de toutes sortes,énergie,ésotérisme,développement personnel,bien être et
de sourcesdifférentes : livres,site internet,réseaux sociaux.
Il y avait une multitude de renseignements,que je mettais de côté au fil de mes
questions,et des questions je m'en posais!!!
Je parcourais donc sans relâche toutes ses lectures,qui me faisaient passer du
développement personnel,au bien être puis à la spiritualité puis revenir au bien être
et repasser au développement personnel et la spiritualité de nouveau etc etc sans
arrêt et selon ma recherche intérieure du moment et surtout mon degré d'acceptation
et de lâcher prise.
Je suis toujours partie du principe que tout ce que je lis tout ce que l'on me dit,
je dois "en prendre et en laisser".
Depuis le début j'ai ce réflexe de prendre ce que je ressens de bon pour moi et de
laisser ce qui me blesse ou me bloque.
J'avance de cette manière,c'est celle ci qui me convient,c'est la façon lente que mon
coeur demandait et acceptait,même si je l'avoue parfois j'ai forcé!!!quand le naturel
revient au galop!oups.
Enfin bref!
Tout ça pour vous dire que des choses j'en ai lu énormément,on m'en a aussi dit
beaucoup,mais toujours ce réflexe de protection était là, et tant mieux je dirais.
Oui tant mieux parce que lorsque que l'on entreprend un travail intérieur de recherche
de soi et que l'on plonge régulièrement dans les profondeurs de son inconscient,cela
a tendance à nous rendre plus vulnérable,ce qui est tout à fait normal puisque que
l'on casse un à un tous les repères que l'on avait construit et sur lesquels on s'appuyait
pour vivre quotidiennement,donc ça remue,parfois doucement,parfois un peu plus fort.
Ce n'est pas grave du tout parce qu'au bout on sait qu'il y a la libération.
Mais ça engendre des questionnements et cette fameuse vulnérabilité à laquelle on
n'est pas habitué parce qu'on vivait dans le contrôle constant.
Cette vulnérabilité il faut aussi apprendre à l'accepter et à en faire son allié et non son
ennemi,c'est elle qui nous mène au lâcher prise .
Il faut être conscient de cette vulnérabilité car à contrario c'est aussi elle qui peut nous
faire croire tout et n'importe quoi.
C'est là que je voulais justement en venir,pour être passé par là,il y a eu des moments
ou forcément quand des repères en moi avaient lâché je me cherchais,qui suis je
réellement?,que faire de ma vie?,quelle est ma voie???etc etc,des questions et encore
et encore et bien sur je cherchais des réponses et encore et encore!!!.
J'en ai eu un tas, parfois même pour une questions j'avais plusieurs réponses différentes,
là ça se compliquait parce que ça amenait mon mental à fonctionner non stop,je finissais
par tout mettre de côté et me laissais le temps de faire le tri et de ne prendre que ce
qui me paraissait bon pour moi, profondément dans mon cœur.
Au cours de ce parcours,une chose m'a interpellé à plusieurs reprises.
En effet en me réveillant je me suis ouverte à la "spiritualité".
Ayant toujours eu une vision de la vie assez vaste ,cette voie me parlait vraiment,ainsi
que ses écrits,je m'y retrouvais vraiment,même si parfois certaines choses dépassaient
encore mon entendement,cette voie ressemblait à ma voix intérieure.
J'ai donc avancé  dans cette direction pensant m'y trouver entièrement.
Eh ben non!!!
Je me suis heurtée plus d'une fois à certains écrits ou certaines réponses qui m'ont
été données,j'ai souvent eu ce sentiment de division,je me suis aussi souvent sentie
à part de cette vision que certain me montraient,vraiment je ne m'y retrouvais pas et
surtout je ne retrouvais pas ce qui pour moi était primordial ,qui est la simplicité ,
le naturel et l'humilité.
Cela créait en moi une dualité!
J'ai souvent trouvé que les termes employés manquaient eux aussi de simplicité et
de naturel,me faisant ou m'y perdre ou me sentir pas à la hauteur,donc la division se creusait!  
Effectivement plus j'ai cherché à avancer dans cette voie de la spiritualité comme on
nous la montre aujourd'hui, plus je bloquais!
Mais pourquoi???
Au fil du temps j'ai fini par comprendre ce qui me dérangeait et finissait souvent par
me diviser intérieurement.
En fait je pensais que pour que ma recherche intérieure soit totale je devais absolument
adhérer à cette façon de véhiculer les choses,si bien que quand je n'y adhérais pas je me
rabaissais et me sentais complètement à côté.
C'est ce que j'ai souvent remarqué et déploré finalement dans toute cette "spiritualité
nouvelle" qui circule sur internet,c'est ce manque de profondeur,cet aspect très lisse  
et constamment positif que l'on veut bien nous montrer,ce côté hermétique à tout ce
qui touche aux véritables émotions, tel que la tristesse,la colère,la souffrance.
Cette façon d'amener ça comme un remède miracle nous faisant penser que rien que
le fait de suivre les quelques conseils de surface donnés allaient régler toute notre vie
Un véritable monde de bisounours,fait de belles paroles positives certes,de jolis mots
employés comme il se doit pour nous faire rêver,de câlin, de bisous et d'amour de tous,
mais sans véritables clés qui nous aident à avancer sur le chemin sinueux que peut être
un travail de recherche en profondeur.
Alors oui c'est vrai que c'est agréable à lire et à regarder,moi même ça me fait du bien
certaine fois, mais quand à l'intérieur ça remue dur dur et que l'on cherche des choses
pour se soulager et comprendre le processus de tout ce qui se passe en nous et bien
toutes ces belles phrases ne sont pas suffisantes et à ce moment là on n'a pas grand
monde de cette "spiritualité nouvelle"pour nous les expliquer.
Après un sacré moment de lutte intérieur par rapport à ça et de remises en question
multiples plus ou moins agréable ,j'ai fini par en conclure que finalement cette
"spiritualité nouvelle",n'était pas moi,ce qu'elle véhiculait n'était pas ce qui m'habitait et
surtout ce que je voulais à mon tour véhiculer et la façon dont je souhaitais le véhiculer.
A travers mes écrit et l'aide que je pourrais éventuellement donner,je souhaitais le faire
en toute transparence,quel que soit les émotions et les humeurs qui me traversaient,je
souhaitais ne pas cacher ça,me forçant à ne montrer que la face souriante,éclairée et
lumineuse.
Je souhaitais et je souhaite "être" entièrement ce qui me compose,l'ombre comme la
lumière,et qui compose chaque "être" humain sur cette terre,je souhaite "être" et vivre
dans le cœur et le "partage",un partage sincère,honnête et humain.
Voilà ce qu'est véritablement  pour moi la spiritualité et voilà comment je souhaite la vivre.
 
La spiritualité n'est pas une croyance,c'est un état d'être
La spiritualité n'est qu'un mot employé pour catégoriser ce qui ne peut "l'être":LA VIE 

Commentaires (2)

soleil
  • 1. soleil | 27/08/2014
Tu sais ton message me rappelle bien quelqu'un ma fille du haute de ses 4ans decide de parler à ses anges un soir pour leur dire bonne nuit. Et là elle leur dis: mes anges merci pour la vie, merci la vie. Bisous je vous aime. Bonne nuit. Elle m a assise, elle avait tout compris. Merci à toi pour ce magnifique partage, je te rejoins parfaitement. Gros bisous. <3
MALINOWSKI VERONIQUE
  • 2. MALINOWSKI VERONIQUE | 27/08/2014
Bonsoir,
je vous suis depuis quelques jours et vous me redonnez confiance à l'écrit dans vos écrits. J'ose dire que j'ai une sensibilité similaire à la vôtre pour ce qui est de réflexion. ça fait du bien de voir et de savoir qu'il y a des personnes vraies et sincères dans leurs propos. Merci à vous de vos mots.... belle continuation à vous. Véronique

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×