Guidance instan-a-née du 26/11/2014

Le Jour où je me suis Aimé pour de Vrai...

Il y a eu ces derniers mois, une découverte de nous même assez intense.

Comme si l'on venait de prendre conscience soudainement, que nous étions

bien vivant, que nous existions réellement, que l'on nous voyait vraiment.

Une découverte pour beaucoup,à la fois déstabilisante et enivrante.

Cette découverte reste encore aujourd'hui assez déroutante, nous poussant

maintenant hors des sentiers battus et balisés.

Tout au long de ces mois, nous avons appris petit à petit, que nous pouvions

voir au delà des cadres que nous nous étions construit.

Nous avons aussi appris à faire connaissance avec une partie de nous même,

une partie qui nous a amener doucement à découvrir les capacités que nous

détenions en notre intérieur, ces capacités que nous avons eu envie de partager,

de montrer, d'échanger.

Ainsi ces échanges et partages ont permis au fil du temps, de combler en nous

ce besoin de reconnaissance extérieur dont nous avions tant besoin, une reconnaissance

qui pour la plupart d'entre nous, avait été manquante durant l'enfance.

Aujourd'hui ces échanges ont permis de faire grandir en chacun de nous la Foi

en ce que nous véhiculons et en l'être que nous sommes.

C'est dans un jeu de miroir avec chacun que nous avons pu avancer pas à pas.

Cet effet miroir à permis, pour ceux qui s'en sont servis comme un apprentissage

et non comme une attaque,de nous faire aller de plus en plus profondément

vers notre véritable nature, nous montrant le reflet de ce que nous avions ou à

transformer ou à faire évoluer.

Ce "Je" de miroir nous à aussi renvoyer cette partie de nous que nous n'arrivons pas

à voir par nous "m'aime",cette partie lumineuse et bienveillante, que nous avons tant

de mal à percevoir avec clarté.

Nous avons ainsi "pensé" combler un vide au travers de ce que chacun nous renvoyait,

nous montrant avec le temps que cela n'était qu'illusoire et que ce devoir nous revenait,

que nous ne pouvions pas attendre des autres,ce que nous ne nous donnions pas à nous

même.

Durant ces derniers mois,nous nous sommes donc remplis de cette reconnaissance

extérieur jusqu'à ce que nous prenions conscience que cela n'était pas suffisant.

Aujourd'hui ce qui nous est réellement demandé est de nous remplir désormais

de cette reconnaissance intérieure.

Même si la reconnaissance extérieure nous a demandé de passer au dessus de certaines 

de nos limites, la reconnaissance intérieure peut s'avérer difficile et douloureuse

pour certains, car elle nous amène à faire des choix relativement catégoriques en faisant

céder nos plus gros schémas et conditionnements qui nous faisaient avoir une vision

"dé-formée" de notre personne, nos valeurs, et notre place.

Ces schémas nous voilaient la vision sur nous même, nous laissant errer dans un brouillard

épais qui nous poussait à nous attacher solidement à ce fameux regard extérieur, ne nous

nourrissant et guidant quasiment qu'en fonction de ce que chacun nous renvoyait, en bien 

et/ou en mal.

Aujourd'hui c'est le moment de véritablement se regarder,de véritablement comprendre

qu'il n'y a que par l'amour, l'attention et le soin,que nous allons nous porter à nous même,

ainsi que par l'acceptation véritable de ce que nous sommes profondément, que nos plus grosses

barrières se lèveront et que nous nous libérerons et nous apaiserons, car en totale connexion

avec notre être profond.

Pour résumer, après s'être Aimé à travers les autres, il est l'heure de s'Aimer à travers nous m'Aime.

Après s'être reconnu à travers chacun, il est temps de se reconnaître personnellement et intimement.

De la Reconnaissance Extérieur, nous passons à la Reconnaissance Intérieure, cette reconnaissance

qui va nous permettre d'Aimer Entièrement et Profondément, la personne que nous sommes

véritablement.

Aujourd'hui est : Le jour où je me suis Aimé pour de vrai...

Dans l'amour, la Paix, la Joie et l'Harmonie.

Virginie.

Un texte splendide récité par Charlie Chaplin dont l’auteur est apparemment
Ten Mac Killen 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ajouter un commentaire

 
×